Comment réaliser une estimation juste de vos objets ?

estimation objets

Le marché des œuvres d’art, des objets de collection ou d’antiquité a ses propres règles obéissant à des logiques différentes de celles du commerce traditionnel. Seuls des experts sont en mesure de croiser tous les critères qui aboutissent à l’estimation d’objets d’art ou de collection.

Procéder à l’estimation d’un objet

Lorsque vous possédez un objet susceptible de représenter une valeur marchande, il est judicieux de le faire expertiser en préalable de toute intention de vente, mais aussi pour connaître la valeur qu’il représente dans le cadre d’une succession par exemple. Des solutions classiques s’offrent à vous pour faire estimer votre bien : antiquaire, commissaire priseur, salle des ventes… elles présentent cependant certains inconvénients. Il existe aujourd’hui des solutions fiables d’estimation gratuite et sans déplacement, comme celle proposée par direct-estimations.com.

Les limites des modes d’estimation classiques

Parmi les limites contraignantes des modes d’estimation classiques on peut énumérer : – La nécessité de transporter votre objet sur le lieu de l’estimation : emballage et transport sont des contraintes qui comportent aussi des risques d’endommagement – Si l’estimation se fait sur place, elle ne sera pas forcément gratuite – Le risque que la personne procédant à l’estimation de votre objet sous-estime sa valeur. Il est évident que l’antiquaire susceptible d’être intéressé devra lui-même réaliser un gain… – Le fait que votre objet sera évalué avec les critères du marché local. Or le marché des objets de collection n’a pas nécessairement de limites géographiques. Votre objet peut donc avoir dans un contexte élargi une valeur plus importante – Enfin vous devrez rechercher seul le moyen de vendre votre objet, ce qui peut s’avérer risqué, fastidieux et décevant.

Quelle est la meilleure solution d’estimation ?

La meilleure solution pour l’estimation d’objets d’art ou d’objets de collection doit combiner trois exigences : – vous offrir une estimation gratuite et indépendante, – vous éviter de déplacer l’objet, – vous permettre le cas échéant de vendre votre objet avec un profit optimal. C’est le service que propose par exemple direct-estimations.com. Il vous suffit de prendre des clichés de celui-ci et de les transmettre par l’intermédiaire du site afin de le faire estimer. Une estimation gratuite vous est adressée dans les deux jours sans aucune contrepartie. Par la suite, si votre souhait est de vendre votre objet, plusieurs solutions de médiation peuvent vous être proposées : – La recherche d’un lieu de vente en fonction de l’objet que vous souhaitez vendre : une salle des ventes, de ventes aux enchères, une galerie… Vous aurez accès au marché des ventes publiques et serez accompagné dans le choix de l’espace de vente le plus adapté, ainsi que dans le choix du moment le plus opportun. De plus vous bénéficierez de nombreuses garanties et d’une assistance pour les procédures administratives et logistiques liées à la vente, que celle-ci s’opère en salle des ventes ou dans le cadre de ventes aux enchères. – La recherche d’un acheteur dans le marché privé : Constitué notamment de connaisseurs, d’amateurs passionnés ou recherchant un investissement, ce marché est d’un accès plus confidentiel. Vous bénéficierez de conseils afin de vous entourer de garanties, et vous serez accompagné dans les formalités réglementaires. Quelles que soient les modalités de la vente, privée ou publique, la rémunération du médiateur n’interviendra qu’en cas de réalisation de la transaction et à charge de l’acquéreur.